Comment profiter de la vie et lui donner un sens - La révolution est en vous
2

Comment profiter de la vie et lui donner un sens

De trop nombreuses personnes ont le sentiment de ne pas profiter de leur vie, de passer à côté de ce qui a de l’importance pour eux. On évoque même que 95 % des gens éprouvent de regrets à la fin de leur vie.

A travers différents échanges que j’ai avec les personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux, j’entends encore beaucoup trop souvent la triste constatation « je n’ai pas l’impression de réellement profiter de ma vie ». Ce triste constat m’interpelle systématiquement, car l’un des objectifs de la révolution est en vous est justement d’aider ces personnes à trouver ou donner un sens à leurs vies.

Mais qu’est-ce donc profiter de la vie ?

Peut-on réellement donner une définition universelle à cette idée de profiter pleinement de sa vie ? Pour certains, cela voudra peut-être dire vivre sa vie à 100 à l’heure, à faire la fête, voyager autant que possible, à tester en permanence les limites, quitte à ce que cela soit dans l’excès. A l’opposée, nous trouverons des personnes qui ne sortent jamais de leur zone de confort, qui subissent invariablement le fameux métro-boulot-dodo. En clair, une vie routinière, sans grand éclats, pas nécessairement malheureuse, mais sans plus.

Alors entre brûler la chandelle par les deux bouts et une vie monotone, qui a raison, qui profite de sa vie ? J’aurais tendance à vous dire, aucun des deux mon capitaine.

Profiter de la vie, c’est donner un sens à cette dernière. Pour cela, il n’est pas nécessaire d’être riche, instruit, de vivre dans tel ou tel pays ou que sais-je comme critère que l’on se donne en excuse pour expliquer les difficultés que l’on rencontre dans notre vie. Cela ne veut pas dire que ces dernières n’existent pas, loin de là, mais est-ce vraiment cela qui détermine le sens que l’on souhaite donner à sa vie ?

Nous avons tous des vies différentes et plus ou moins complexes, oui, tous, sans exception. Alors profiter de sa vie pourrait tout simplement représenter le fait de tirer le meilleur parti de cette dernière, peu importe la situation dans laquelle on vit.

Comme indiqué dans un autre article (cliquez ici pour le lire) Bronnie Ware a indiqué dans son livre intitulé The Top Five Regrets of the Dying, les cinq regrets les plus fréquemment rencontrés auprès de ses patients.

Je vous propose de les reprendre et de voir ce que vous pourriez faire pour ne pas éprouver les mêmes regrets au crépuscule de votre vie.

J’aurais aimé avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment, pas celle que les autres attendaient de moi.

Pour profiter de la vie, vous allez devoir faire vos propres choix. Cela semble être d’une grande évidence, mais dans la pratique, nos choix ne sont pas toujours nôtres (je vous invite à lire mon article sur nos choix).

Est-ce que votre vie peut avoir un réel sens si ce n’est pas vous qui avez décidé ce que vous souhaitiez en faire ? Cette question est fondamentale. Bien entendu la vie est parfois faite de compromis, nous ne sommes pas toujours totalement libres de faire tout ce que nous souhaitons. Toutefois, pouvez-vous affirmer que globalement tout ce que vous faites actuellement résulte de votre libre choix ?

Par exemple, faites-vous le métier dont vous avez toujours rêvé ? Vivez-vous avez votre conjoint par amour ou parce que l’on vous a conditionné à le faire ? Ce ne sont bien entendu que des exemples, mais posez-vous la question sur les principaux éléments de vos différents domaines de vie.

Si la réponse est négative, il y a de forte chance que vos choix ne vous permettront pas de réellement profiter de la vie et de nourrir en définitive des regrets.

Donner un sens à sa vie

J’aurais aimé ne pas travailler si dur.

Nous travaillons pendant la plus grande partie de notre vie soit en moyenne entre 40 et 45 ans de notre existence. Nous le faisons souvent par obligation, mais également souvent au détriment d’autres choses. En effet notre famille, nos amis, mais également nous-mêmes sommes souvent mis de côté par rapport à notre sentiment de devoir travailler dur.

Je suis parfaitement conscient que le monde du travail est de plus impitoyable et que la productivité, la compétition prennent de plus en plus de place. L’individu ne représente en définitive qu’une part marginale, voire inexistante de l’équation.

Devons-nous pour autant nous tuer au travail ? Ma réponse sera très clairement négative et ce d’autant plus lorsque l’on prend conscience qu’il s’agit du second regret le plus fréquent auprès des personnes en fin de vie.

Refusez la monotonie du métro-boulot-dodo, ne négligez pas ce et ceux qui ont de l’importance pour vous. Prenez du temps pour votre conjoint, pour vos enfants. Prenez soin de vous, faites du sport, accordez-vous des loisirs. Développer vos relations sociales, vos amitiés. Il y a tant de choses que vous devriez faire, mais que vous ne faites pas par habitudes ou lassitude.

Profiter de la vie, c’est avoir une vie équilibrée entre travail et vie privée. Dans la mesure du possible séparez-les le plus possible, ne lisez pas vos mails professionnels à la maison, ils pourront attendre demain, lundi ou votre retour de vacances.

J’aurais aimé avoir le courage d’exprimer mes sentiments.

Notre vie sentimentale est l’une des choses les plus importantes de notre vie et pourtant, elle est également l’une des plus compliquée. En 2016, 128'000 couples ont divorcé en France (source). J’ai évoqué ce phénomène dans mon article sur l’effet miroir.

Une grande majorité des couples se séparent pour incompatibilité, alors que d’en les faits ils n’ont pas su voir ce qui n’allait pas, ils n’ont pas su entretenir cette relation.

Afin d’éviter ce regret et profiter de votre vie sentimentale, faites tout ce qui en votre pouvoir pour maintenir cette flamme qui vous uni. Passez du temps ensemble, partagez vos idées, vos ressentis, vos difficultés, en clair dialoguez. Travaillez sur des objectifs communs, même si votre vision n’est pas la même, il y a très certainement des objectifs sur lesquels vous puissiez travailler de consort.

Une relation amoureuse, demande un investissement personnel. Alors, à moins de vouloir vivre en ermite, construire une relation de couple qui fonctionne donne sans aucun doute un sens à notre vie.

J’aurais aimé garder le contact avec mes amis.

J’ai été surpris il y a quelques jours d’une demande de quelqu’un qui me demandait conseil pour développer son cercle d’amis. Est-ce si difficile de nos jours d’en avoir ?

A nouveau, à moins de vouloir vivre en ermite, la vie sociale, l’amitié sont très importante pour nous permettre de profiter de la vie.

Construire la vie avec les autres, échanger, partager donne également un réel sens à notre vie. L’Homme n’est pas fait pour vivre seul, il est fait pour appartenir à une tribu. Cela semble une vision préhistorique, mais c’est pourtant un fait. Les réseaux sociaux ne sont que la pâle représentation de ce besoin.

Alors ouvrez-vous aux autres, invitez vos amis, élargissez votre cercle social. Développez des amitiés sincères, soyez là pour vos amis lorsqu’ils auront besoin de vous. Cela ne semble pas grand-chose, mais ce sont des choses qui comptent vraiment tout au long de notre vie. Et si vous objectez en me disant qu’ils ne vous le rendent jamais, demandez-vous alors si ces amitiés sont réellement sincères. Privilégiez la qualité à la quantité, faites un tri si nécessaire.

J’aurais aimé m’accorder un peu plus de bonheur.

Ce regret ressemble à un résumé de cet article, profiter de la vie n’est-ce pas s’accorder un peu plus de bonheur ? N’est-pas profiter de chaque instant que la vie nous donne.

Pour cela, il ne faut pas attendre, se dire que l’on aura le temps plus tard. C’est un leurre, le temps est la seule chose que nous dépensons en permanence et que nous ne retrouverons jamais.

En définitive, donner un sens à sa vie, ne serait-ce pas cela, faire ce qui compte pour nous, donner une intention à chacune de nos actions, à chacune de nos actions.

J’aime particulièrement la citation de Steve Jobs qui lors de son célèbre discours à Stanford en 2005 disait : « Votre vie est limitée, alors ne passez pas votre temps à vivre la vie d'une autre personne. Ne tombez pas dans le piège du dogme qui consiste à vivre suivant le résultat de la pensée des autres. Et pardessus tout, ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. Ces deux savent déjà qui vous voulez réellement devenir. Tout le reste n'est qu'accessoire. »

Notre temps est limité, alors construisons notre vie comme si chaque jour était le dernier. Nos choix, nos interactions avec les autres, notre rapport avec notre travail seraient très certainement très différents.

Apprenez sans cesse, formez-vous.

Ce point ne figure pas dans les 5 regrets les plus fréquents. J’ai cependant décidé de le rajouté à cette liste, car trop souvent nous nous sentons limités par nos connaissances, par nos compétences. Nous pensons que nous ne pouvons pas faire telle ou telle chose parce que nous n’avons pas les compétences requises.

Apprendre de nouvelles choses contribue à notre bien-être, à notre bonheur tout en écartant l’idée d’avoir des regrets plus tard en nous disant que nous aurions pu passer un peu de temps à nous former au lieu de rester confortablement assis sur notre canapé.

Ne vous compliquez pas la vie.

Alors tirez le meilleur de votre vie, peu importe la situation dans laquelle vous vivez. Ne vous compliquez pas la vie en pensées négatives, en rancœurs, en regrets et autres éléments toxiques.

Jouissez de la vie, faites ce qui compte vraiment pour vous et profitez de chaque instant.

Je vous invite à présent à partager cet article avec vos proches au moyen des icônes prévues à cet effet. Je serai également heureux de découvrir vos commentaires sur les éléments que vous pourriez adopter pour profiter pleinement de votre vie dans la section en bas de cette page.

Vous avez envie de développer votre plein potentiel ? Alors osez et passez à l’action!!!

Tout changement passe invariablement par l’action. Une vision claire de ce que l’on souhaite représente une base essentielle.

Découvrez trois stratégies qui vous donneront cette clarté pour agir et vous aider à donner le sens que vous souhaitez à votre vie

Cliquez ici pour découvrir la formation gratuite « 3 stratégies pour prendre un bon départ ».

Charles-Emmanuel Deppierraz
 

Convaincu que la connaissance de soi représente un pillier essentiel dans un monde où tout s'accélère et en profonde mutation.Père de quatre enfants, dirigeant d'entreprise et coach, je souhaite à travers la révolution est en vous, offrir à qui le souhaite, des outils et des stratégies permettant de se développer et aborder la vie dans les meilleures conditions possibles.Convaincu que nous avons en chacun de nous le potentiel de changer nos vies, j'espère que vous trouverez à travers ce site l'inspiration et la motivation pour y parvenir.

  • Abdelghani Abir dit :

    je vous remercie Charles-Emmanuel pour ces importantes informations que vous avez partagé avec nous.
    de ma part je me sens vraiment que je ne suis pas en cours atteint le niveau que j’ai voulu atteindre dans ma vie, et je souhaite faire une évolution dans le chemin de ma vie pour réaliser tous mes objectifs en mettant en pratique les conseils que vous nous donner.
    merci.

  • >